portrait-mohammed-cqp-gardien-d-immeubles (2)

Portrait de Mohammed diplomé CQP gardien d’immeubles

Portrait et parcours de Mohammed diplomé CQP

Ses différentes expériences professionnelles

Comme la plupart d’entre nous Mohammed a été formé à un métier, pour lui c’était celui de la boulangerie pâtisserie.
Les années ont passé, il a exercé dans des secteurs d’activité divers, tel que les services généraux en tant que factotum, puis à l’entretien des bureaux.

Découverte d’une passion

L’acquisition d’un logement le porte à s’intéresser à la technique du bâtiment, il ressent un véritable attrait.
Son expérience en tant que président du conseil syndical de sa copropriété lui permet d’aller encore plus loin, au point d’envisager une reconversion en tant que gardien d’immeubles.

Changement de situation personnelle et professionnelle

Lors d’une rencontre avec Cap Emploi 92 et d’un bilan de compétences, il découvre la formation de Gardien d’immeubles. Cet organisme le met en relation avec Franchir qui vient de d’obtenir la Certification pour le CQP de gardien d’immeubles.
Son goût pour les relations avec les autres et ses connaissances techniques lui permettent d’envisager cette formation.

La formation reconversion CQP Gardien d’immeubles

portrait mohammed-ouadhi-cqp-gardien-d-immeublesCap Emploi lui a fait réaliser un ensemble de tests afin de valider sa capacité à réaliser cette formation, avant d’envisager cette reconversion.
Il subit des tests psychologiques et psychotechniques. Passé ce cap, il passe aux tests de mathématiques, de logique et de vocabulaire.
Cette ultime étape réussie, il a un entretien oral pour présenter ses réelles motivations. C’est ce dernier test qui lui permet d’être retenu pour intégrer cette formation.
Que représente le métier de gardien d’immeubles pour lui
« Ce métier, c’est faire en sorte que les clients/locataires se sentent réellement chez eux.  Pour cela tout doit être mis en œuvre pour proposer un environnement propre et de qualité avec des relations apaisées ».
C’est être réactif pour donner du sens à la relation client et apporter le bien-être aux locataires dont le gardien a la gestion.

La mise en pratique durant le stage chez un bailleur

La formation pratique
La formation contient une partie théorique de 9 semaines et une partie pratique de 3 semaines semaines. Durant cette période le stagiaire est en immersion sur un site, accompagné d’un tuteur (gardien ou superviseur). Il peut alors découvrir le métier et se frotter à la réalité du terrain.
Il a apprécié de pouvoir réaliser les visites conseil (avant état des lieux), ce qui n’existe pas dans le privé.
Du fait de ses connaissances techniques, il s’est senti à l’aise pour expliquer aux locataires quand il s’agissait de réparations qui leur incombent, ou au bailleur.
Il a eu l’occasion d’être responsable d’une mission durant cette période.
Suite à des remplacements de serrures, il a été chargé d’organiser la remise de clés aux locataires. Il a pu être en contact direct avec les locataires, la mission a commencé par la rédaction d’une note d’information à afficher. Il a pu faire preuve d’initiatives, notamment en se déplaçant directement chez les personnes âgées ou en difficulté de déplacements.
Etre gardien d’immeubles c’est aussi être amené à contrôler la réalisation, voir des travaux effectués par les prestataires extérieurs.
Ce stage pratique permet d’apprendre beaucoup, puisque le stagiaire se trouve confronté à la réalité.

La formation théorique
Elle est large et permet de couvrir un maximum de cas de figure.
Selon le bailleur qui emploi le gardien d’immeubles, ses fonctions sont différentes, selon si elles sont prises en charge par d’autres services, ou par lui-même.
Le gardien d’immeubles est amené à utiliser les différentes connaissances acquises en formation, il comprend alors l’intérêt de sa formation.
Le métier de gardien a considérablement évolué, il n’est plus là uniquement pour assurer le nettoyage.
Il devient l’acteur terrain principal. Sa mission est d’ordre :

  • administratif
  • relationnel
  • nettoyage
  • surveillance des désordres

L’examen du CQP gardien d’immeubles

Mohammed est un excellent exemple car il n’a pas été reçu lors du 1er passage. Il n’a pas renoncé pour autant et s’est fait accompagner par son tuteur pour repasser cette épreuve. Finalement, tout s’est bien déroulé il a son CQP en poche. Il est prêt pour le recrutement et à exercer son nouveau métier, avec toute sa motivation.
La réussite d’un examen tient parfois à peu de choses, ce fut son cas. Il n’était pas très à l’aise pour les entretiens et examens. Il a eu quelques difficultés à exprimer ce qu’’il connaissait parfaitement. En se faisant coacher par son tuteur, il a pu renouveler l’épreuve orale et il a trouvé la bonne posture pour être détendu et restituer ce qu’il savait.

Formez-vous avec Franchir Formation

Vous avez envie de devenir gardien d’immeubles, retrouvez ici tout le programme de votre future formation de Gardien d’immeubles avec Franchir.
Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez pour cette formation.