sabrina-gardienne-immeubles-dugny-cqp-franchir-2019

Sabrina vendeuse devenue gardienne d’immeuble

De la vente à un poste de Gardienne d’immeubles

Peut-on dire que d’un poste de vendeuse, exercé pendant plus de 10 ans dans une enseigne emblématique parisienne, à celui de gardienne d’immeubles, il n’y a qu’un pas ?!
Oui ! Car c’est une réalité pour Sabrina, elle a franchi ce pas !
D’ailleurs, comme elle le précise, nous parlons d’une relation clientèle pour ces 2 métiers, même si ils semblent très éloignés. Cette relation est évidemment bien différente de celle qu’elle exerçait avec ses clients des grands magasins parisiens.
Pour un gardien d’immeubles, il s’agit d’une relation durable à vivre au quotidien avec son client.

sabrina-gardienne-immeubles-dugny-cqp-franchir-2019

 

Comment l’idée lui vient-elle un jour de changer de métier ?

Sabrina est originaire de Dugny (93), elle y a grandi, y a fait ses études, puis elle est allée vivre à Paris. Son époux est en poste là-bas, en tant que gardien d’immeubles, il exerce depuis 20 ans.
Sabrina occupe tout d’abord son poste de vendeuse pendant 11 ans, ensuite c’est l’arrivée des enfants et le choix d’un congé parental, pour les élever.
Durant ce congé, elle peut voir chaque jour les missions que réalise son mari. Elle a déjà envie de les accomplir. Et comme une petite musique dont les notes se mettent en place dans son esprit, grandit l’envie de devenir elle aussi, gardienne d’immeubles.
Son mari prend conscience à son tour de cette volonté et l’encourage dans ce projet. Elle a conscience qu’elle a de bonnes notions du métier mais elle est assez perfectionniste et veut aller beaucoup plus loin.

Recherche d’une formation de Gardienne

Elle décide de rechercher une formation qui ne soit pas trop longue pour ne pas l’éloigner trop longtemps de ses enfants.
A l’ère du digital et des réseaux sociaux, c’est là qu’elle va rechercher les informations.
Elle y découvre la formation de l’Association Franchir, sur le réseau social Facebook.
La formation qualifiante (CQP) de gardien d’immeubles retient particulièrement son attention puisqu’elle se déroule sur 2 mois et contient également un stage en immersion sur site, chez un Bailleur social.
Puisqu’elle a donné sa démission à son précédent employeur, elle s’adresse à Pôle Emploi pour la mise en relation.
Après la réalisation d’une batterie de tests et d’entretiens pour savoir si elle remplit les conditions pour cette formation, elle peut enfin commencer.

Sa formation avec Franchir

Elle le rappelle souvent, elle est ravie d’avoir rencontré l’Association Franchir pour lui permettre de réaliser cette formation.
La formation aborde les essentiels. Les modules sont concentrés, cela lui a permis de faire le lien avec ses propres connaissances.
Outre les contenus de formation, elle a particulièrement apprécié l’aspect relationnel avec les acteurs de Franchir. Elle a remarqué qu’à chaque incertitude d’un stagiaire par rapport à l’aboutissement de son projet, Hugues VERNADET Directeur de Franchir ou Mélanie DALLO, Responsable Administrative et formatrice, étaient toujours à leur écoute et rassurants.
Selon Sabrina, le succès est garanti avec cette formation, pour tous ceux qui veulent absolument réussir et trouver un poste de gardien d’immeubles, dans les meilleurs délais.
A la fin de la formation elle a obtenu son CQP de gardienne, elle en est très fière.
Pour mémoire, l’examen du CQP permet de vérifier la compréhension  par les stagiaires, de tout ce qui a été enseigné durant leur parcours.

C’est exactement ce que l’on voit en cours, il n’y pas de piège, rien de caché !

La récompense après la formation

En général, à la fin de chaque session de formation une rencontre est organisée autour d’un pot de l’amitié et c’est souvent l’occasion de rencontrer des bailleurs.
C’est ce qui se produit pour Sabrina avec CDC Habitat. Après un entretien positif, le bailleur lui fait part d’un projet de recrutement sur un prochain poste lorsqu’il se présentera.
Elle exerce entre temps, en CDD , son nouveau métier chez un autre bailleur.
Selon la promesse faite  par le bailleur social lors de son entretien, arrive la véritable proposition  pour un poste en CDI, avec un logement de fonction. La seconde bonne nouvelle pour elle,  le poste est situé à DUGNY, sur les terres de son enfance et proche de sa famille. Elle en rêvait et cela s’est concrétisé.

Son poste de gardienne à DUGNY dans le  93

sabrina-gardienne-immeubles-dugny-cqp-franchir-2019Lors de sa visite, elle a eu un réel coup de cœur pour le site où elle exerce depuis quelques mois maintenant. Ce sont 171 logements à gérer. Elle exerce la partie administrative et effectue quelques tâches d’entretien.

Ce qui est primordial, c’est d’être assidu dans sa fonction !

Elle est comblée par sa mission. Le relationnel et la polyvalence sont au cœur du métier. Elle apprécie la variété des tâches et ne voit pas ses journées passer. Maintenir le lien social et apporter la satisfaction à ses clients sont les 2 points forts du métier. C’est une relation à long terme. Sur le plan personnel elle apprécie aussi la stabilité que lui apporte ce nouveau poste.

Sabrina vous recommande Franchir Formation

remise-diplome-cqp-ag-esh-2019examen-cqp-franchir-et-flandre-opale-habitat-candidat1Si vous aussi vous êtes tenté par le métier de gardien d’immeubles, retrouvez ici tout le programme de votre future formation de Gardien d’immeubles avec Franchir.
Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez pour cette formation.