guy-sylvestre-sotty-gardien-immeuble-1er-cqp

Diplôme CQP Gardien Parcours Guy-Sylvestre

Portrait de gardien d’immeubles

devenu Superviseur

Témoignage de Guy-Sylvestre SOTTY chez LOGIREP

M. Sotty est le n° 1 dans l’ordre des 1ers CQP obtenus chez Franchir, pour la formation de gardien d’immeubles. Il en fallait un et c’est lui, un large sourire naturel illumine son visage pour nous présenter son nouveau diplôme.
guy-sylvestre-sotty-gardien-immeuble-1er-cqpguy-sylvestre-sotty-gardien-immeuble-logirep-sofiane-zghonda

Son parcours

C’est un parcours atypique que nous vous présentons pour ce Superviseur – Responsable local d’un site d’immeubles, chez le bailleur social LOGIREP.
Comme tant d’autres personnes, il a vécu une autre vie professionnelle avant celle-ci, en tant qu’informaticien. Après quelques années passées dans ce secteur d’activité, il a réalisé que le contact humain lui manquait, alors que c était primordial pour lui. De plus, des horaires décalés l’empêchaient de voir grandir ses enfants, c’est ce qui l’a définitivement convaincu pour réorienter sa vie professionnelle et envisager de devenir gardien d’immeubles.

1ère étape vers le poste de gardien d’immeubles

Avant d’entrer chez LOGIREP, il a vécu une 1ère expérience de gardien d’immeubles, durant 3 ans chez un autre bailleur social, où il a bénéficié d’une formation pour appréhender ce nouveau métier.
Dès son entrée chez LOGIREP,  il a effectué la  formation nouveaux collaborateurs chez Franchir, pour :

  • parfaire ses compétences
  • s’adapter aux besoins de l’entreprise
  • se préparer au développement du métier 

Evolution de son poste et préparation du CQP

M. Sotty exerce depuis 2 ans 1/2 chez ce nouvel employeur et depuis 1 an il est passé du poste de gardien d’immeubles à celui de superviseur et responsable local. Il encadre 9 gardiens et 6 agents d’entretien, son rôle consiste à faciliter le travail de ses collègues.
C’est lui également qui assure le lien entre le bailleur, les entreprises et les collectivités, pour les travaux à réaliser et les actions menées sur le site.
C’est donc tout naturellement que son employeur lui a proposé de passer la certification chez Franchir pour obtenir une formation certifiante. Il a bénéficié d’une préparation à cet examen et l’a obtenu sans difficulté.
Son diplôme porte d’ailleurs le n° 1, c’est lors de l’Assemblée Générale des ESH qu’il s’est retrouvé sur scène pour le recevoir. Il était entouré de 3 autres gardiens dont vous découvriez prochainement le portrait.

Quelques actions du quotidien d’un gardien d’immeubles

Même si aujourd’hui le rôle de M. Sotty consiste à préparer les actions pour ses collègues, à assurer le 1er lien avec les entreprises, ce métier représente avant tout, le contact avec les autres.
Chaque individu est unique, chaque situation ou événement est différent, c’est pour cela que chaque jour, c’est une nouvelle aventure qui commence. Le gardien représente toujours celui qui va aider à résoudre les problèmes, apporter les solutions, voire ressembler au sauveur.
M. Sotty le confirme, le métier est valorisé, les tâches sont multiples, l’administratif représente une part de plus en plus importante. Des connaissances juridiques et techniques sont nécessaires, c’est un métier très polyvalent.

De la fête des voisins aux activités réalisées en partenariat avec les associations

De multiples actions sont proposées, elles sont réalisées avec le gardien et des associations.
Les vélos
Récemment une activité réparation de vélos a été proposée par une association. Le vélo facilite les déplacements et à moindre coût, il est bénéfique pour la santé. Cette action a permis de sensibiliser à l’écologie, de savoir réparer un vélo et de rencontrer ses voisins.

La Jardinière
En collaboration avec une association,

« Nous avons pu aider les enfants du quartier dans un projet de création de jardinières . Cette activité à but éducatif a été mise en place avec le partenariat d’un paysagiste Elle a permis de créer du lien entre les enfants et à leur apprendre le respect de l’environnement. »

Mise en peinture des halls d’immeubles
Cette mise en peinture des halls d’immeubles est une action de réinsertion pour les jeunes. Elle est à la fois éducative et encourage les jeunes à respecter la propreté des halls, puisque ce sont eux et leurs amis qui y ont contribué.

Franchir Formation et le métier de gardien

Le métier de gardien, outre ses tâches administratives, d’entretien, de surveillance, c’est aussi valoriser les lieux et les liens pour le mieux vivre ensemble.

Comme l’a rappelé Philippe de NIJS  lors de la remise de diplôme en assemblée générale des ESH,

« le gardien n’est pas important, il est ESSENTIEL  ! »

Franchir comme l’indique M. Sotty facilite l’orientation et les liens avec les bailleurs. Il sait proposer le bon bailleur au bon stagiaire, afin que l’expérience soit positive pour l’un et l’autre.

Vous avez envie de devenir gardien d’immeubles pour vivre la même expérience, retrouvez ici tout le programme de votre future formation de Gardien d’immeubles avec Franchir.
Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez pour cette formation.