mme-costa-gardienne-immeuble-foyer-remois

Portrait d’une gardienne d’immeubles en province

Témoignage de Madame COSTA

Foyer Rémois

Nous vous présentons son parcours professionnel qui met en évidence  l’attachement à son métier et au relationnel client.

benoit-loiseau-direction-des-clientele-foyer-remois-et-mme-costa-gardienne

1ère expérience de gardienne d’immeuble

A nouveau un parcours atypique à vous dévoiler avec une expérience de 20 ans en tant que gardienne d’immeuble, entrecoupée d’une expérimentation en agence immobilière.
Sa première expérience s’est déroulée en région parisienne. Elle était logée sur site, ce qui entraînait de nombreuses sollicitations de la part des résidents. L’avantage de travailler sur place supprime les contraintes de transport, mais il est aussi plus difficile de se déconnecter.
Pour ce poste elle réalisait plus de tâches d’entretien des parties communes qu’elle ne le fait aujourd’hui.
Les missions diffèrent selon l’employeur ou le site et les fonctions sont souvent amenées à évoluer. C’est ce qui donne un réel intérêt à ce métier de gardien d’immeubles, chaque journée est différente et conduit à gérer des situations variées.
Parfois aussi, comme dans le cas de Madame Costa, on a un jour l’envie de tenter une autre mission, lorsque le quotidien devient trop pesant ou trop difficile. Rappelons que ce 1er poste était situé en Ile de France.

Changement de métier toujours dans le secteur immobilier

Madame Costa a donc entrepris une nouvelle expérience professionnelle. Cette mission était en rapport avec ses connaissances et à la fois radicalement différente.
Elle a exercé en agence immobilière durant 4 ans, sur un poste de gestionnaire locatif, en banlieue parisienne.
Si elle a pu mettre à profit ses acquis dans le domaine de la gestion locative, elle n’a pas retrouvé le côté humain qui caractérise tant le logement social. A cela se sont ajoutées les contraintes commerciales et de rendement.
Au terme de 4 ans, elle fait le choix de démissionner, sans se donner le temps de la recherche d’un nouveau poste,. Elle se pose le temps d’un été  pour penser au futur et prendre les bonnes décisions.
Le hasard de la lecture d’une annonce d’offre d’emploi chez un bailleur social à Reims, l’a reconduite vers son 1er métier, mais avec un nouveau confort de travail.

Nouvelle expérience de gardienne au Foyer Rémois

Elle apprécie sa nouvelle qualité de vie depuis qu’elle a quitté la région parisienne et le fait qu’elle ne soit plus logée sur site avec ce nouveau poste. Elle intervient au sein de petits ensembles d’immeubles (ce qui aussi la nouvelle configuration en matière de logements collectifs), plus de tags, de squat dans les halls, ni de voitures épaves sur les parkings…
Lors de son intégration au Foyer Rémois elle a bénéficié très rapidement de la formation nouveaux collaborateurs chez Franchir, en janvier 2017. Cette formation lui a apporté les piqûres de rappel nécessaires. Rappelons également que c’est une formation qui balaie tous les aspects de la mission de gardiens d’immeubles et aborde également le Logement social au sens large. Elle s’étale sur une durée de 20 jours.

Sa mission aujourd’hui au niveau d’une Antenne

Ses matinées sont consacrées à l’entretien des parties communes des immeubles dont elle a la charge.
L’après-midi, elle intervient au sein d’une antenne du bailleur, à Epernay, près de Reims. Cet espace accueille les clients locataires, elle y réalise différentes missions

  • relance loyers impayés
  • mise en place de plan d’apurement
  • délivrance d’attestation CAF
  • création des affichages
  • réalisation des demandes d’intervention technique

Elle apprécie cette nouvelle relation client. Elle y ressent ses clients-locataires moins exigeants en province, par rapport à l’Ile de France. Ils sont aussi plus conciliants, ce qui se rend sa mission plus douce au quotidien.
Ces créations d’antennes au sein du Foyer Rémois sont relativement récentes.
Des actions sociales et culturelles sont imaginées avec des ateliers lecture pour les enfants et les adultes.

Proposition de sa direction pour passer la Certification professionnelle (CQP)

Sa direction, en l’occurrence par l’intermédiaire de Benoît LOISEAU adjoint à la Direction des Clientèles, lui a proposé de passer le CQP chez Franchir, pour obtenir une certification de la branche professionnelle du Logement social. Elle a ressenti cette proposition comme une reconnaissance de son travail fourni au quotidien.
L’examen s’est déroulé en toute sérénité, il n’y avait pas de questions pièges. Elles reflétaient simplement la mission au quotidien. L’avantage était aussi qu’il s’agissait d’un jury de professionnels

« Ils savent de quoi il s’agit lorsque l’on répond à leurs questions et comprennent parfaitement nos explications ! »

La formation de gardien d’immeubles

Vous aussi, vous avez envie de devenir gardien d’immeubles pour vivre la même expérience, retrouvez ici tout le programme de votre future formation de Gardien d’immeubles avec Franchir.
Vous trouverez ici toutes les réponses aux questions que vous vous posez pour cette formation.


Vous êtes une ESH, contactez-nous directement par téléphone ou par notre formulaire de contact.